Psychothérapies à orientation humaniste centrée sur la personne et expérientielle


L'appellation "psychothérapie à orientation expérientielle et centrée sur la personne" désigne l'ensemble des approches qui ont vu le jour dans le cadre de la psychologie humaniste (appelée "third force" dans la psychologie). L'Approche humaniste est une psychologie fondée sur une vision positive de l'être humain.

La thérapie à orientation humaniste est un modèle de psychothérapie qui cherche à relancer chez la personne (le patient) sa tendance innée à s'auto-actualiser, à mobiliser les forces de croissance psychologique et à développer son potentiel.

But : donner à la personne les moyens de trouver ses propres réponses en développant sa capacité d'autoévaluation et en s'appropriant son existence.

Principes : Développée par Carl Rogers, l'approche centrée sur la personne insiste sur la qualité interpersonnelle de la rencontre avec le client. Cette qualité de la relation, permet de créer les conditions favorables à l'évolution de la personne. Les conditions favorables reposent, selon Rogers, sur trois attitudes facilitatrices que le thérapeute met en oeuvre à travers différents savoir-faire: la congruence, l'empathie, le regard positif inconditionnel.

Dans ces conditions la personne en vient à faire davantage confiance à son expérience et développe un lieu d'évaluation interne qui lui permet de se positionner dans les différentes situations. Elle délaisse de vieux fonctionnements, le plus souvent conditionnés, pour mettre en place des compétences personnelles nouvelles qui prennent appui sur ce que Rogers a appelé la « tendance actualisante ».

La dimension expérientielle (dimension organismique) est repérée par Rogers comme étant une source interne d'informations, cette source est directionnelle.

Source : Institut de focusing d'Europe Francophone