S'arrêter 10 minutes dans sa journée...Juste 10 minutes...


Le faites-vous? Si oui, comment ?

Il y a sûrement 1000 façons de s'arrêter un moment, un instant, dans sa journée. S'arrêter, faire une pause,... vraiment faire une pause. S'arrêter ne signifie pas arrêter de travailler et se lancer dans une distraction ou un hobby. Non, vraiment, s'a-rrê-ter. Cela vous arrive-t-il? Souvent? Quand était-ce la dernière fois?

Si vous avez du mal à répondre à ces quelques questions, cet article va vous intéresser...

Une façon de faire est de pratiquer régulièrement la méditation en pleine conscience.

Mindfulness ou pleine conscience. On en parle beaucoup ces derniers temps, et à toutes les sauces! Encore un phénomène à la mode, un phénomène qui passera. Pas si sûr... En effet, nombreux sont les témoignages d'adultes ou d'enfants qui ressentent les bienfaits de la Minsdfulness.

Jon Kabat-Zinn la définit ainsi:

"La pleine conscience - mindfulness - signifie diriger son attention d'une certaine manière, c'est-à-dire: délibérément, au moment voulu, sans jugement de valeur".

Grâce à certaine régularité, si possible quotidienne, la pleine conscience par la méditation procure des bienfaits, à partir de quelques minutes par jour:

  • développement des capacités d’attention et de concentration
  • augmentation de la conscience et de l’identification des sensations corporelles, des sentiments et des pensées
  • amélioration de la confiance en soi et de la communication interpersonnelle
  • meilleure gestion de ses émotions, même négatives, par l’acceptation de leur vécu
  • réduction du  stress et de ses conséquences : troubles du sommeil, troubles alimentaires, tensions physiques ou psychiques, maux de tête, troubles cardio-vasculaires, fatigue chronique, conduites addictives, burn out…
  • développement d'une plus grande tolérance à la douleur chronique
  • prévention de la rechute dépressive
  • renforcement du système immunitaire


C'est scientifiquement prouvé: l'entraînement à la Pleine Conscience a un impact sur la structure du cerveau et son fonctionnement en rapport avec le développement des capacités de concentration et d’un meilleur contrôle émotionnel. Des changements neurophysiologiques et structurels sont observés chez des personnes pratiquant régulièrement la méditation : augmentation de la substance grise dans l’hippocampe, réduction de l’amincissement cortical provoqué par le vieillissement dans certaines régions préfrontales, amélioration de la connectivité de certaines régions cérébrales…

(source: http://prezence-mindfulness.fr/Bienfaits-meditation-pleine-conscience.html)


Envie de commencer?

Voici une séance de 10 minutes avec la belle voix de Bernard Giraudeau, à lancer sur votre ordinateur ou télécharger (grâce à youtube converter) sur votre smartphone ou autre :

https://www.youtube.com/watch?v=xwB_U6-YHpw

 

Bonne pause!